Nous accélérerons la rénovation énergétique

Notre territoire souffre énormément du problème des logements passoires, qui laissent passer le froid. Ce problème affecte en premier lieu les personnes en situation de précarité. Trop souvent, elles sont dans l’obligation de surchauffer leur logement pour vivre dignement. C’est non seulement leur porte-monnaie qui s’en voit affecté dans un premier temps mais aussi leur santé dans un second temps.

Propositions

Nous compléterons l’offre d’aides financières existantes par une exonération d’une partie de la taxe foncière pour les propriétaires occupants et bailleurs. Cette exonération concernera tous travaux pouvant baisser la facture d’énergie. Par exemple : l’installation d’une nouvelle chaudière, l’isolation thermique de vos combles, de vos murs ou encore la pose de panneaux solaires.

Nous nous devons aussi d’être exemplaires dans la réduction de la consommation d’énergie. L’état des bâtiments communaux et en particulier de certaines de nos écoles est inquiétant malgré un entretien régulier de nos services techniques. Dès le début du mandat, nous adopterons des mesures d’urgence pour les équipements scolaires en priorité. C’est le minimum de permettre à nos enfants et nos enseignants de travailler au chaud l’hiver et au frais l’été.

À l’échelle de l’arrondissement

Grâce aux différentes aides financières, certains particuliers passent à l’action. D’autres n’en ont pas les moyens ou ne savent pas comment faire. Nous proposerons aux différents acteurs locaux, à nos étudiants de vous accompagner dans vos travaux.

Des animateurs techniques seront alors chargés de vous épauler et de vous montrer les gestes techniques à adopter. Cette nouvelle manière d’aborder les travaux représente un potentiel économique intéressant pour nos entreprises. Les universités d’Artois, de Valenciennes et du Littoral sont engagées dans la formation en alternance de ces accompagnateurs techniques. Nous aussi, participons à l’expansion de ce nouveau métier.

Je soutiens François Guiffard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.