Assurer la sécurité de nos concitoyens, retrouver la convivialité de nos quartiers

Les agents de la Police municipale de Douai doivent être des gardiens de la paix dans une logique de proximité avec la population. Dans un contexte où en 2018, les atteintes aux personnes ont bondi de 23,4% dans l’arrondissement de Douai et en particulier les violences faites aux femmes, nous devons faire davantage pour assurer la sécurité de nos concitoyens.

Ces agents doivent servir à faire diminuer la petite délinquance dans un contexte où le trafic de stupéfiants se fait à ciel ouvert dans nos quartiers, à la vue de tous et même des plus petits. Il est nécessaire d’apporter des solutions locales quand notre gouvernement ne permet pas à notre Police nationale de travailler dans de bonnes conditions.

Propositions

Nous pensons que pour y remédier, les plus de 100 caméras de vidéo-surveillance de la ville ne suffisent pas et qu’il nous faut par conséquent une présence de terrain plus importante. Pour ce faire, nous prenons trois engagements.

Premièrement, nous augmenterons les effectifs de la Police municipale. Ces effectifs auront notamment pour mission de patrouiller en ville, d’assurer la supervision des images de vidéo-protection et de faire respecter les arrêtés municipaux tels que l’interdiction de vente d’alcool après 20h pour les commerces.

Deuxièmement, nous proposerons aux conseils de quartier volontaires d’employer des équipes de médiation de jour ou de nuit. Leur rôle ne sera pas de remplacer la police ou les services sociaux. Leur rôle sera de prévenir les troubles, de réguler les conflits de voisinage et de participer aux initiatives mises en place par les associations qui aident au développement du lien social.

Enfin, des agents de surveillance circuleront en ville la nuit et veilleront à la sécurisation des bâtiments. Ils alerteront en cas de besoin la Police nationale de tous faits délictueux.

À l’échelle de l’arrondissement

Notre équipe veillera à entretenir de bonnes relations avec Madame la commissaire centrale de Douai et de son agglomération dans le respect des valeurs de la République.

Nous défendrons au sein de Douaisis Agglo la création d’un centre de soins des conjoints violents pour lutter à la racine des violences faites aux femmes et nous veillerons à ce que les locaux nécessaires au bon fonctionnement des associations de lutte contre les violences faites aux femmes soient mis à disposition.

Nous défendrons au Syndicat Mixte des Transports du Douaisis la possibilité de demander aux chauffeurs de bus de descendre au plus près de chez soi en soirée.

1 réflexion sur “Assurer la sécurité de nos concitoyens, retrouver la convivialité de nos quartiers”

  1. Ping : Égalité femmes-hommes à Douai : nos propositions | François Guiffard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.